Écharpes de portage - Pharmacie Fontaine Yenne
18069
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-18069,page-child,parent-pageid-18065,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-13.5,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Écharpes de portage

1) AVANTAGES ET BIEN FAITS DU PORTAGE

Extrait site : portersonenfant.fr

En portant votre bébé, vous lui transmettez ce qu’aucune chambre d’enfant installée avec amour, aucun berceau ni aucune poussette ultra confortable ne peuvent transmettre : le sentiment de bien-être, de sécurité, de chaleur, le mouvement, la vie.

Felix Stauffer, biologiste

A/ POURQUOI PORTER ?

IL Y A PLEIN DE BONNES RAISONS DE SE METTRE AU PORTAGE :

Tout d’abord, porter son enfant libère les bras et, dans notre sociétéi ndividualiste, sans vie communautaire, où les parents se retrouvent la plupart du temps seuls à la maison avec leurs enfants sans personne pour les seconder, le portage peut être une aide précieuse. Pouvoir vaquer à ses occupations quotidiennes tout en répondant aux besoins de bébé permet aux parents de prendre confiance dans leur capacité à s’occuper de leur(s) enfant(s) tout en assurant le quotidien (cuisine, ménage, jeux avec les aînés, jardinage, courses au magasin, loisirs, …), particulièrement si on se met rapidement au portage sur le dos. Cela permet de diminuer les sources de stress pour tout le monde. C’est une solution gagnant/gagnant pour gérer le quotidien avec un ou plusieurs enfants.

Certains parents portent même ainsi leur bébé en travaillant. Les assistantes maternelles, auxiliaires de puériculture, infirmières, sages-femmes, … peuvent aussi porter dans le cadre de leur métier.

Le portage est tout terrain : ruelles pavées, trottoirs, passages étroits, escaliers, sentiers de promenade, plages de sable et de galets, neige, foule, transport en commun,… Porter son enfant est idéal pour se promener et se déplacer avec aisance ! Certains parents se passent même complètement d’une poussette (dans ce cas, le portage offre même une dimension économique et écologique très intéressante).

Le portage est bon pour le bébé car il apporte de nombreux bienfaits dans sa maturation physique et son développement général. Nos bébés sont naturellement programmés pour être portés.

C’est aussi beaucoup de plaisir : avoir son bébé blotti contre soi est un sentiment très agréable, tant pour lui que pour celui qui le porte. Beaucoup de mamans disent retrouver les sensations de la grossesse et les papas peuvent goûter à cette douce proximité.

B/ LES BIENFAITS DU PORTAGE

DÈS LA NAISSANCE

  • Continuité naturelle avec la grossesse (notion de continuum).
  • Permet au nouveau-né une adaptation en douceur à son nouvel environnement, favorise la stabilité de ses fonctions vitales et de sa température.
  • Favorise la maturation du bébé à terme, comme du bébé prématuré (notion de gestation « externe » suite à une immaturité à la naissance ayant augmenté au cours de l’évolution de notre espèce, afin que la tête de plus en plus volumineuse des bébés puissent encore passer le bassin de plus en plus étroit des mères).
  • Permet un peau à peau discret, le repos de la mère (que ce soit elle qui porte ou le père).
  • Favorise l’attachement entre la mère et son enfant, ainsi que l’allaitement.
  • Facilite la digestion et l’évacuation de l’air dans le système digestif, diminue les problèmes de reflux.
  • Détente et bien-être, sentiment de sécurité, confiance (donc moins de stress et moins de pleurs, diminution des coliques).

AU COURS DU DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT

  • Stimulation de la tonicité musculaire.
  • Bon développement des hanches et de la colonne vertébrale.
  • Stimulation du système vestibulaire (orientation par rapport à la verticale et équilibre).
  • Stimulation en douceur de tout le système sensoriel.
  • Découverte de l’environnement, du monde et des relations sociales avec un sentiment de sécurité
  • Stimulation de la curiosité, observation et imitation.
  • Intégration du bébé facilitée dans la famille et participation à la vie quotidienne.
  • Développement de la confiance et de l’estime de soi.

POUR LES PARENTS

  • Sentiment de compétence avec leur bébé.
  • Le parent, bien que connecté physiquement à son enfant, est moins centré sur lui mentalement et l’intègre plus facilement à ses activités quotidiennes : ils sont ensemble, mais chacun est autonome.
  • Liberté de mouvement et d’action.
  • Bras libres pour la vie quotidienne et familiale, voire pour le travail (commerçants, agriculteurs, travail à la maison, …).
  • Plaisir, bien-être, proximité, détente.

2) PORTAGE PHYSIOLOGIQUE ET SÉCURITÉ

Extrait site : portersonenfant.fr

RESPECT DE LA PHYSIOLOGIE ET SÉCURITÉ

Toutes ces informations sont importantes, pour la sécurité et le confort de votre bébé et le vôtre. A lire absolument !

En dehors des quelques règles énoncées ci-dessous, dont le respect relève de votre responsabilité, le reste vous appartient : vous pouvez porter comme bon vous semble, en fonction des besoins de votre enfant et des vôtres, aussi longtemps que vous le souhaitez, à la fréquence qui vous convient, à la recherche des sensations que vous préférez, un peu, beaucoup, passionnément…

A/ COMMENT RESPECTER LA PHYSIOLOGIE DU BÉBÉ ET DU PORTEUR ?

Le portage physiologique respecte la physiologie du bébé et également celle du porteur. Ceci permet de porter dans de bonnes conditions, confortablement et longtemps. Il est important de choisir son porte-bébé ou son nouage en fonction de ce critère.

Voici les quelques règles à respecter concernant la physiologie :

  • Le bébé est en position dite « assis/accroupi » : c’est la position naturelle que le bébé prend quand on le blottit contre soi, qui lui permet de s’agripper et de s’ancrer sur le porteur (dos arrondi pour le respect de la cyphose dorsale du bébé, en appui sur ses fesses – jamais sur son entrejambe ni sur ses pieds -, bassin naturellement basculé, genoux repliés à hauteur de nombril, cuisses orientées vers le haut et plus ou moins écartées pour le respect des hanches, sans forcer, selon l’âge et en fonction du bébé, tête dans l’axe de sa colonne vertébrale).
  • Le dos du bébé doit être bien maintenu par le tissu afin qu’il ne s’affaisse pas.
  • L’installation dans le porte-bébé est soignée et bien réglée, le nouage réalisé avec soin et le tissu bien tendu si c’est en écharpe ou autre porte-bébé à nouer.
  • Le bébé porté devant est porté assez haut pour respecter votre dos et pour lui permettre de caler sa tête contre votre sternum (à portée de bisous).
  • Il est recommandé d’être à l’écoute de ses sensations et de ne pas hésiter à varier les systèmes de portage, les positions ou les nouages si vous ne vous sentez plus confortable avec celui que vous utilisez. La morphologie du porteur et du bébé, les préférences de chacun sont aussi à prendre en considération.

 B/ LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Pour porter dans les meilleures conditions, il est important de respecter quelques règles de sécurité et d’être attentif aux besoin de l’enfant :

  • Veiller à ce que votre écharpe ou votre porte-bébé remplisse les critères de portage physiologique mentionnés ci-dessus.
  • Absence de plan dur sur le dos ou sous les fesses du bébé.
  • Tissu de qualité, tissage serré, teinture garantie sans métaux lourds ni toxiques.Système de portage ou nouage en écharpe adapté à l’âge et à la morphologie du bébé.
  • Apprendre à porter avec une personne compétente, expérimentée et idéalement formée qui saura vous donner des conseils adéquats et personnalisés, ainsi que des gestes sûrs.
  • Dans l’écharpe ou le porte-bébé, veiller à ce que les voies respiratoires de l’enfant soient toujours dégagées du tissu et à ce que l’air circule bien autour. Visage toujours visible par le porteur.
  • Habiller bébé en conséquence, notamment s’il fait chaud, et prendre en compte le tissu de l’écharpe comme un vêtement (surtout si le nouage comporte plusieurs couches de tissu sur le corps du bébé), ainsi que votre chaleur corporelle (37°). Couvrir les extrémités (tête, pieds) pour les protéger du soleil ou du froid. En écharpe, faire un nouage adapté à l’âge du bébé et à la chaleur environnante.
  • L’hydrater régulièrement s’il fait chaud (tétée ou eau) et faire attention au soleil. Eviter les heures chaudes.
  • Le porteur doit aussi s’habiller en conséquence, en privilégiant des matières naturelles et simples en contact avec bébé (attention aux pulls « à poils », pampilles, perles,… pouvant migrer dans les voies respiratoires ou aux matières synthétiques qui font transpirer, aux cols et foulards, aux colliers et aux boutons). D’une manière générale, il vaut mieux porter son bébé sur un T-shirt ou un pull très fin et s’habiller par-dessus l’écharpe ou le porte-bébé (gilet, veste, vêtement de portage que vous pourrez facilement mettre ou retirer sans devoir ôter l’écharpe ou le porte-bébé, en fonction de la température).
  • Dans toutes les positions, veiller à ce que le bébé puisse librement bouger sa tête et ne pas chercher à la caler avec du tissu (normalement, le tissu sur la nuque et une bonne position globale du bébé en « assis/accroupi » suffisent à maintenir sa tête calée), particulièrement pendant l’allaitement (le bébé doit pouvoir bouger sa tête s’il est gêné par le flux de lait ou dans sa respiration).
  • Placer la tête du bébé dans l’axe de sa colonne vertébrale (éviter : le menton en l’air, le menton collé sur la poitrine – on doit pouvoir passer 2 doigts sous le menton -, l’oreille sur l’épaule et le menton sur l’épaule : les tempes ou le front du bébé doivent être en contact avec votre corps).
  • Eviter absolument la position « berceau allongé » en essayant de coucherbébé sur son dos au fond du tissu. Préférez la position de la « madone redressée » (pour faire dormir votre bébé ou le porter quand vous êtes en position assise ou statique) et la position de « la madone » (uniquement pour l’allaitement ; repassez bébé en position « assis de profil » ou en position verticale quand il a fini de téter). D’une manière générale, choisissez des positions verticales pour vous déplacer et être en mouvement. Si votre enfant souffre de RGO, il est préférable d’éviter les positions allongées car elles favorisent le reflux (utiliser les positions verticales, même pour l’allaitement). Plus de détails sur ces positions.
  • Etre attentif aux signaux et comportement de l’enfant, rester connectés : répondre à ses besoins, faire les ajustements nécessaires en terme de position et de réglages, pratiquer un portage dynamique.
  • Si votre nouage n’est pas bien fait ou se détend, si vous ressentez le besoin de tenir votre bébé, c’est qu’il y a un problème à régler dans la qualité du nouage ou la tension du tissu. Dans ce cas, ne laissez pas votre bébé dans l’écharpe et refaite votre nouage.
  • N’hésitez pas à demander de l’aide auprès d’une personne compétente si vous rencontrez la moindre difficulté.

3) LES DIFFÉRENTES FAÇONS DE PORTER

4) LES DIFFÉRENTES ÉCHARPES

A/ ÉCHARPES PORTE BÉBÉ

LES DIFFÉRENTS NOUAGES POSSIBLES

Le portage en écharpe offre une grande variété de possibilités. Il existe une bonne quinzaine de nouages de base et de multiples variantes qui permettent d’adapter le nouage à la longueur de l’écharpe, à des préférences personnelles en terme de sensation ou à des contraintes physiques (âge du bébé, grossesse, handicap, température, …) et qu’il est difficile de tous illustrer. Ils sont répartis en que nous vous présentons ci-dessous :

  • Les nouages « Hamac »
  • Les nouages « Kangourou »
  • Les nouages « croisé » et « double hamac »

LES NOUAGES « HAMAC »

Les nouages « hamac » se réalisent avec des écharpes tissées, d’une longueur entre 2,50 et 3,50 m (possibles avec plus de longueur : on devra dans ce cas nouer les pans autour de la taille pour éviter qu’ils ne traînent au sol). Ce sont des nouages asymétriques : une seule épaule porte le tissu, passé en « hamac » et fixé autour du corps par un noeud fixe, un noeud coulissant ou des anneaux (ce qui permet un serrage plus fin du tissu). On peut y glisser le bébé à la verticale, sur le ventre, le côté ou le dos, ou en position d’allaitement. Ce sont des nouages adaptés dès la naissance.

hamac1

Hamac sur le ventre


hamac2

Hamac sur le côté


hamac3

Hamac réglable


hamac4

Hamac sur le dos


LES NOUAGES « KANGOUROU »

Les nouages « kangourou » se réalisent avec des écharpes tissées, d’une longueur entre 3 m et 4 m, voire moins suivant les gabarits (possibles également avec plus de longueur : on devra dans ce cas nouer les pans autour de la taille pour éviter qu’ils ne se prennent dans les jambes). Le bébé est maintenu dans une poche accrochée aux épaules du porteur, puis les pans repassent sur ses jambes pour le garder fixe contre le corps. Ils permettent une tension du tissu pli par pli très fine sur le dos du bébé. On peut porter aussi bien sur le ventre, que le dos et le côté. Il existe des variantes de ces nouages en fonction de la longueur de l’écharpe utilisée et des sensations recherchées. Ce sont des nouages adaptés dès la naissance.

Kangourou sur le ventre


Kangourou position d’allaitement


Kangourou sur le dos


Kangourou sur le côté


LES NOUAGES « CROISÉ » ET « DOUBLE HAMAC »

Ces nouages se réalisent avec des écharpes tissées ou tricotées, d’une longueur généralement entre 4 m et 5 m, voire un peu moins suivant les gabarits et les variantes. Le bébé repose dans les pans croisés sur son dos ou dans une « poche + pans croisés » (enveloppés croisés) ou « pans croisés + une poche » (croisés enveloppés). Des variantes sont possibles en fonction de la longueur d’écharpe utilisée et des sensations recherchées. Les « double hamac » représentent une catégorie un peu à part, à mi chemin entre les croisés simples, les kangourous et les hamacs (2 hamacs superposés qui se croisent, qui permettent des voltes sur les épaules et une tension pli par pli du tissu). Ils permettent de ne pas forcer l’écartement des jambes des tout petits, contrairement aux croisés, qui sont plus adaptés à des bébés à partir de 3 ou 4 mois.

 

AVEC ÉCHARPE TISSÉE :

Croisé simple


Enveloppé croisé


Double Hamac sur le ventre


Enveloppé devant noeud sous les fesses


Enveloppé dos noeud sous les fesses


Enveloppé croisé sur le dos


Double hamac sur le dos


EN ÉCHARPE TRICOTÉE :

Croisé enveloppé sur le ventre (ou noeud de base)


Enveloppé croisé sur le ventre


Double hamac sur le ventre


Double hamac sur le dos


Croisé enveloppé dos (ou dos à deux)


B/ LA BULLINE

LE BULLINE DE NÉOBULLE : UNE INNOVATION MAJEURE !

Il est le portage le plus adapté aux parents d’aujourd’hui.

Il apporte élégance, confort et simplicité d’utilisation unique en son genre.

Toujours prêt et vite installé, le bulline respecte et s’adapte à votre tenue quotidienne des jours de semaine sur le chemin du travail, ou détendue des week-ends. Oubliés les trottoirs avec la poussette, bébé qui pleure quand on fait les boutiques, les rochers lorsqu’on se promène en famille dans la nature, les horaires contraignants des siestes ! En un seul geste, bébé est installé confortablement dans votre bulline et profite comme dans une écharpe du bonheur d’être porté :

  • Respect d’une position physiologique du bébé au jeune enfant (assise accroupie, dos soutenu).
  • Possibilité d’effectuer un réglage point par point, rapide mais très précis pour un soutien parfait du petit porté.
  • Allaitement facilité en toute discrétion.
  • Système de boucles solides pour le blocage du réglage.
  • Couture technique permettant un déploiement du tissu sur l’épaule et une répartition optimale du poids de l’enfant.

Le bébé peut être installé sur la poitrine du porteur, sur sa hanche et même sur son dos ! Le bulline est donc idéal du nouveau-né au jeune enfant.

Sur la hanche, le bébé est à un poste d’observation idéal : son regard va balayer son environnement de l’avant à l’arrière (et l’inverse), il va donc pouvoir suivre son propre centre d’intérêt comme il le souhaite, mais peut aussi choisir de se reposer en sécurité sur le porteur.

Celui qui porte se voit totalement libéré de ses mains. Il est en position idéale pour se déplacer en toute liberté, et partager des découvertes, des visites, des échanges… avec son petit porté.

Sa facilité d’utilisation et son confort en font le système plébiscité par les professionnels de la petite enfance (maternités, crèches, assistantes maternelles…) mais aussi par les grands-parents !

C/ LÉVOLLU’BULLE

L’EVOLU’BULLE (PORTE-BÉBÉ ASIATIQUE MEI-TAI) : NOUVEAU ET INNOVANT !

L’Evolu’Bulle,

Actuel, intuitif et évolutif !

Un porte-bébé innovant qui révolutionne le quotidien. Le porte-bébé chinois d’inspiration asiatique 100% français est arrivé chez Néobulle.

Actuel, il répond aux exigences d’un mode de vie moderne et dynamique.

Intuitif, sa mise en place est simple et modulable pour un portage sur le dos comme sur le ventre (porte-bébé dorsal et ventral).

Evolutif, il s’ajuste facilement à l’enfant, de la naissance à la maternelle.

L’INNOVATION NÉOBULLE :

SES ATOUTS :

  • Il respecte l’écart de jambes et l’assise naturelle du bébé et de l’enfant.
  • Confortable, il offre une excellente répartition du poids sur les épaules du porteur.
  • Rapide, il est vite mis que ce soit sur le dos comme sur le ventre et en toute simplicité.
  • Sa fabrication est 100% française.

SON PETIT PLUS :

Un sac de rangement pratique et déperlant au design unique est livré gratuitement avec votre Evolu’Bulle.

5) ACHETER UNE ÉCHARPE

NOTRE PHARAMCIE TRAVAILLE AVEC LE LABORATOIRE NEOBULLE

AFIN DE CONNAITRE LES COLORIS DISPONIBLES A LA PHARMACIE OU COMMANDER LE COLORI DE VOTRE CHOIX, CONTACTEZ-NOUS.

Contact

  • 04 79 36 70 75
  • pharma.fontaine@gmail.com

LIEN SUR COLORIS

6) APPRENDRE À PORTER

Nous travaillons en collaboration avec l’association Porter Son Enfant.

Anne Vacther, accompagnante en portage vous propose des ateliers au gré de vos besoins et de vos envies.

Plus de renseignement ici.