Allaitement - Pharmacie Fontaine Yenne
18067
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-18067,page-child,parent-pageid-18065,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-13.5,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Allaitement

1) VOTRE PHARMACIE VOUS ACCOMPAGNE

Notre pharmacie joue un rôle important dans la promotion de la santé et notamment en ce qui concerne l’alimentation des bébés. Nous sommes un lieu de protection, de promotion et de soutien à l’allaitement maternel.

Nous proposons de vous accompagner dès le début de votre grossesse, en vous informant et vous offrant la possibilité d’acquérir les connaissances nécessaires à la réussite de votre allaitement.

Afin de répondre au mieux à vos besoins et à vos demandes, nous avons réalisé une enquête sur “les pratiques de l’allaitement maternel sur le canton de Yenne“.

2) VOTRE PROJET ALLAITEMENT

A/ LIEN PRIVILÉGIÉ

Le lien entre votre bébé et vous se construit au fil des jours. Le nouveau né est un inconnu parfois différent de l’enfant dont vous avez rêvé durant la grossesse.

L’allaiter va vous aider à connaître votre bébé et vice versa. Votre bébé part à votre découverte avec ses sens vue, odorat, toucher, …

B/ ALIMENT LE PLUS ADAPTÉ

Vous lui donnez la meilleure alimentation.

  • Le lait maternel couvre tous les besoins de votre bébé (vitamines, sel minéraux, sucres, graisses, protéines, anticorps).
  • Le lait maternel a le goût des aliments que vous mangez, cela permet de développer son palais et lui permet de connaitre des saveurs différentes.
  • Le lait maternel évolue et s’adapte aux besoins et à l’âge de votre enfant.

C/ VOUS FAVORISEZ SA SANTÉ

Le lait maternel est l’aliment le plus adapté à votre enfant :

Il favorise :

  • Une bonne digestion,
  • Permet une protection contre les microbes grâce à vos anticorps, une protection contre les allergies,
  • Prévient l’obésité des enfants et adolescents.

D/ VOUS PROTÉGEZ SA SANTÉ

L’allaitement :

  • Accélère la contraction de l’utérus, lui permettant de se remettre en place plus rapidement,
  • Diminue les risques de cancers des ovaires ou du sein,
  • Diminue le risque d’ostéoporose.

E/ ASPECT ÉCONOMIQUE ET ÉCOLOGIQUE

Quand vous faites le choix de ne pas allaiter :

  • Achat d’environ 110 boites de lait artificiel
  • Budget = 1600 euros
  • 20Kg de déchets recyclables (environ 8 sacs jaunes pleins)

EN SUIVANT LES RECOMMANDATIONS DE L’OMS :

« Allaitement exclusif jusqu’à 6 mois, poursuivre jusqu’à 2 ans et au-delà en introduisant l’alimentation »,

vous préservez aussi l’environnement !


3) SE PRÉPARER À L’ALLAITEMENT

A/ VOTRE CORPS SE PRÉPARE

Dès le début de grossesse, les seins augmentent de volume, l’aréole prend une couleur plus foncée et les mamelons deviennent plus durs. Aucune préparation pour “endurcir“ les mamelons et éviter les crevasses n’est nécessaire avant d’allaiter.

A partir du 4ème mois de grossesse, votre corps fabrique déjà du Colostrum.

Le colostrum est très riche en protéines, immunoglobulines, anticorps, facteurs de croissance. Il transmet au nouveau-né les résistances immunologiques acquises par sa mère.

B/ INFORMEZ VOUS ET ÉCHANGEZ

Notre pharmacie vous propose :

  • Des réunions d’informations et de soutien à l’allaitement.
  • Organise en collaboration avec la PMI et la communauté de communes la SMAM,
  • Entretiens personnalisés au cours de la grossesse et tout au long de votre allaitement afin de vous informer et répondre à vos questions sur votre projet d’allaitement.

Contactez-nous pour prendre un RDV avec Ellen, préparatrice référente allaitement

04 79 36 70 75 – pharma.fontaine2@gmail.com


Il est essentiel au cours de la grossesse ou lors de votre allaitement de participer aux réunions d’informations proposées à la pharmacie, maternité ou par les associations.

Cela vous permettra d’être soutenue et de trouver les réponses à vos questions, et de rencontrer des jeunes mamans qui comme vous souhaitent partager et échanger leurs expériences.

Pour connaitre les dates et lieux des réunions cliquez ici.

C/ PRENEZ LE TEMPS DE CHOISIR VOTRE MATERNITÉ

Renseignez vous sur le lieu d’accouchement. Certains établissements font de l’allaitement maternel une priorité et vous entoureront chaleureusement dans votre démarrage.

Préparez un projet de naissance avec votre sage femme.

4) ALLAITER LES CLÉS DU SUCCÈS

A/ BONNES POSITIONS

Quand votre bébé prend bien le sein, les risques de douleurs et crevasses sont diminués. Vous améliorez aussi l’efficacité de la succion.

Il est important de s’installer confortablement, afin de ne ressentir aucune tension dans les bras, jambes, dos … Vous pourrez utiliser des coussins, marche pied…

Madone Inversée :

Cette position est la plus adaptée pour les premiers jours. Elle vous permet de bien guider la tête de votre bébé et de soutenir sa nuque. Elle est conseillée pour les bébés moins toniques, parce qu’elle permet de les rapprocher du sein d’un seul geste.

La position « transat » ou « Biological Nurturing » :

C’est la position la plus naturelle pour allaiter. C’est-à-dire celle qui permet aux réflexes de l’enfant de s’exprimer sans gêner la mère, pour que la mise au sein soit optimale. La mère est semi-couchée, un peu comme dans un transat. Son dos, ses épaules et ses bras sont soutenus. Le bébé est posé sur son ventre, de face, la tête vers le sein. Dans cette position, le bébé va naturellement se diriger vers le sein, et son réflexe de succion lui permettra une bonne prise. Le mamelon sera donc bien au fond de la bouche, ce qui diminue fort le risque de crevasses pour la mère.

Position ballon de rugby :

Le corps du bébé n’est pas en travers du ventre de la mère mais sous son bras, du côté du sein tété, soutenu par un coussin. C’est une position souvent conseillée pour les femmes qui ont des seins volumineux, après une césarienne ou quand le sein est engorgée au dessous.

La position allongée :

Elle permet d’allaiter couchée, souvent utilisée pendant la nuit, quand vous êtes fatiguée…


 

La tétée ne doit pas faire mal, si c’est le cas, introduisez votre doigt au coin de la bouche du bébé et retirez le du sein. Repositionnez votre enfant et remettez-le au sein.

Pour vous aider à bien vous positionner, voici une vidéo


B/ QUALITÉ DE LA SUCCION

POUR UNE BONNE PRISE DE SEINS :

  • Le bébé est contre vous (ventre contre ventre), soutenu par la nuque et les épaules,
  • Présenter votre mamelon sur le dessus de la lèvre supérieure de votre bébé,
  • Il va ouvrir en grand sa bouche en mettant sa langue sous le sein, ses lèvres sont retroussées,
  • Le menton du bébé touche le sein, son nez est dégagé, on voit une partie de l’aréole supérieure.
LORSQUE LE BÉBÉ TÈTE :
  • Ses joues sont arrondies,
  • On peut observer des pauses (menton), cela indique que sa bouche se remplit de lait,
  • C’est avec beaucoup de vigueur au début puis plus calmement par la suite,
  • La tétée est plus ou moins longue selon les besoins du bébé

 

Je vous propose de visualiser ces vidéos afin de reconnaître quand votre bébé prend assez de lait

Vidéos


C/ RYTHME ET DURÉE ET TÉTÉES

  • Environ 8 à 12 tétées par 24 heures y compris la nuit les premiers mois pour bien grandir et se développer.
  • Ci-joint une vidéo sur le rythme des premières tétées
  • La durée de la tétée dépend de la vigueur avec laquelle tète le bébé. On va plutôt évaluer la qualité de la tétée (une petite, moyenne ou grosse tétée).
  • Laissez votre bébé téter aussi souvent qu’il le souhaite proposez lui le sein dès les premiers signes d’éveil !!!
  • Signes d’éveil= mouvement des yeux, des lèvres, de la tête, main dans la bouche sont les signes qui indiquent qu’il est prêt à téter.
  • A la fin de la tétée votre enfant s’endort ou se décroche du sein. Proposez lui quand même le deuxième sein, il le prendra peu ou pas et parfois beaucoup !!!!
  • Alternez les seins d’une tétée à l’autre.
  • A noter sur votre calendrier :Jours de pointes = J3, J8, 3 semaines, 6 semaines, 3 mois et 6 moisPendant 48/72 Heures, le bébé est grincheux et demande à téter très souvent !!! Cela est normal, proposez donc lui le sein à volonté !!! Pas d’inquiétude votre bébé va vite retrouver son rythme
  • Rassurez-vous, les premiers mois les rythmes de votre bébé sont très différents d’une semaine à l’autre, d’un mois à l’autre…

    Certains jours seront pour vous très intenses en émotions, d’autres paisibles et agréables. Certaines nuits seront chamboulées, d’autres plus reposantes !!!


 

Pour une tétée optimale et efficace : n’attendez pas les pleurs de votre enfant pour lui donner à manger !


D/ SURVEILLANCE POIDS ET ÉVALUATION DE LA QUANTITÉ DE LAIT ABSORBÉE

Afin d’évaluer la quantité de lait absorbée :

  • Surveiller le poids :

– Permet d’évaluer la bonne prise des tétées.

– La prise de poids doit être régulière.

– Un bébé prend environ 20 à 40g par jour.

1 pesée / semaine le premier mois

1 pesée / mois par la suite quand tout va bien.

Il est possible de peser votre bébé à la pharmacie si vous le souhaitez !


 

Référez-vous à la courbe de poids des bébés allaités ! (disponible à la pharmacie)

Celle figurant dans le carnet de santé est réalisée à partir d’études faites sur les bébés nourris au lait artificiel


  • Observez la tétée :

Signes d’une tétée efficace = déglutition à chaque mouvement de succion, moment de pause, mouvements des tempes et des oreilles, les joues sont gonflées, on entend la déglutition.

Voici une Vidéo pour vous aider à savoir si votre bébé prend assez de lait.

  • Observez les couches :

Comme on ne sait pas quelle quantité de lait absorbe le bébé, on va évaluer ce qui sort :

– 3 ou 4 selles par 24 heures

– 5 à 8 couches bien mouillées d’urine par 24 heures

5) LES PRINCIPALES DIFFICULTES

A/ LACTATION INSUFFISANTE

Le manque de lait est la principale raison (20%) pour laquelle les mamans nous demandent des conseils.

Dès que la cause est mise en évidence (tétées inefficaces, utilisation bout de sein, délai entre les tétées…), il est possible d’accroitre de manière significative la lactation.

L’allaitement offre à toutes les mères la capacité et la possibilité de répondre aux besoins nutritionnels du bébé quelle que soit la forme, la taille des seins !!!

DEMANDEZ-NOUS CONSEILS !

RICINUS 5 CH

LAC CANINUM 9 CH

5 granules de chaque 3 fois par jour, le temps de retrouver une sécrétion lactée suffisante

TISANE WELEDA®

1 sachet 3 fois par jour

Mélange d’huiles essentielles Pranarom®

« Allaitement harmonieux »

4 gouttes sous la langue le matin

B/ DOULEURS ET CREVASSES DU MAMELON

LES CAUSES LES PLUS FRÉQUENTES
  • Position du bébé au sein inappropriée
  • Bébé qui tète mal (frein de langue, confusion sein-tétine)
  • Hygiène excessive des seins

Il est impératif d’évaluer soigneusement le déroulement d’une tétée avec un professionnel de l’allaitement pour rechercher un problème éventuel.

Dans l’attente de notre RDV, je vous propose un éventail de possibilités qui peut vous aider à améliorer la douleur et permettre la cicatrisation :

  • Allaiter dès les premiers signes d’éveil avant que votre bébé ne s’impatiente et soit énervé
  • Varier les positions (madone inversée, ballon de rugby…)
  • Commencer la tétée par le sein le moins douloureux
  • Exprimer du lait après la tétée et le mettre sur le mamelon
  • Eviter les coussinets (risque de macération)
  • Laisser les mamelons à l’air, port ponctuel de coques protège mamelons

CONSEILS HOMÉOPATHIQUES :

ARGENTUM NITRICUM 9CH → 5 granules 2 à 3 fois par jour.

Crème LANSINOH ® pour application locale.

C/ ENGORGEMENT DU SEIN

ON PARLE D’ENGORGEMENT LORSQUE

  • Les seins sont durs, douloureux, rougeur.
  • Le lait ne s’écoule pas.
  • Le bébé ne peut pas prendre l’aréole qui est trop tendu

Cela peut évoluer en mastite avec un syndrome grippal quand le sein n’est pas drainé à temps

POUR SOULAGER L’ENGORGEMENT

  • Drainer le sein : Proposer des tétées très fréquentes, complètes et efficaces
  • Quand le bébé n’arrive pas à prendre le mamelon :

Expression de lait manuelle, au tire lait ou technique du verre d’eau chaude pour assouplir l’aréole afin que le bébé puisse prendre le sein.

Apporter de la chaleur au sein avant la tétée avec un gant chaud, un coussin d’allaitement thermique… Masser le long de la colonne vertébrale pour déclencher le réflexe ocytocique.

Adapter les positions : placer le menton du bébé sur la zone douloureuse.

  • Reposez-vous : profitez d’une sieste avec votre bébé, portez-le en écharpe… afin qu’il ait accès libre au sein.

ENTRE LES TÉTÉES

  • Appliquer du froid pour soulager la douleur
  • Faire un cataplasme avec des feuilles de choux, c’est un anti inflammatoire local ! (À écraser au préalable)

 

En l’absence d’amélioration au bout de 24 à 48 heures, un traitement médicamenteux sera prescrit


6) ALLAITEMENT ET ACCESSOIRES

A/ TIRE-LAIT

AA/ POURQUOI L’UTILISER

  • Si le bébé ne peut pas boire au sein directement (bébé prématuré…)
  • Pour stimuler la lactation
  • Pour assouplir un sein congestionné avant la tétée
  • Pour soulager un engorgement si le bébé ne tète pas suffisamment
  • Pour la reprise du travail
  • Occasionnellement en cas d’absence temporaire de la maman. (RDV…)

Selon l’utilisation souhaitée, l’utilisation du tire lait sera différente :

  • Pour tirer du lait occasionnellement une extraction manuelle ou un tire-lait manuel suffit
  • Pour un usage intensif, un tire-lait électrique double pompage est le plus adapté

 

Demandez nous conseils


AB/ CHOISIR UN TIRE-LAIT

A – TIRE-LAIT ÉLECTRIQUE
    • Tire-lait Ameda lactaline :

    – Efficace et fiable, recommandé par les maternités.

    – Permet le double pompage.

    – Le réglage des cycles et de l’aspiration permet d’imiter la tété de façon efficace et de produire une stimulation énergique.

    – Peut être transporté grâce à son sac à dos, pratique pour la reprise du travail. Le sac à dos contient une pochette réfrigérante.

  • Tire-lait Medela

– Efficace et fiable, recommandé par les maternités.

– Permet le double pompage.

– Pas facilement transportable (grosse mallette bleue)


 

Tire-lait sont disponibles à la pharmacie


  • Location en pharmacie :

    – Location à la semaine, remboursée par la sécurité sociale.

    – Demandez une ordonnance à votre médecin, sage femme ou gynécologue.

    – Une participation sur le prix des téterelles reste à votre charge.

B – TIRE-LAIT MANUEL

Tire-lait manuel LANSINOH® :

– Conçu pour être rapide et facile d’utilisation.

– Est destiné aux mères qui doivent tirer leur lait de temps en temps.

– Indispensable pour tirer son lait en tout lieu et toute circonstance.

AC/ COMMENT UTILISER UN TIRE-LAIT

  • Lavez-vous soigneusement les mains.
  • Installez-vous confortablement, le dos et les épaules bien soutenu.
  • Ayez tout ce qu’il vous faut à porter de main.
  • Placez la tire lait à un endroit pratique, prêt à l’emploi, afin de l’utiliser aussi souvent que besoin.
  • Commencez à tirer.
  • Referez-vous au guide d’utilisation de votre tire lait.
  • Assurez-vous que la taille de la téterelle soit bien adaptée. Votre mamelon doit faire des mouvements de va et vient sans frotter contre les bords de la téterelle. (Des téterelles plus grandes sont disponibles à la pharmacie).
  • Combinez l’expression manuelle et l’expression avec un tire lait permet d’établir une sécrétion lactée deux fois plus simple.

Cette pratique permet de développer deux fois plus de récepteurs hormonaux, donc d’augmenter deux fois plus la production lactée.

AD/ CONSERVATION DU LAIT

Température ambiante

Environ 4 à 6h

Au réfrigérateur

48 h

Au congélateur

  • Compartiment à glaçon (freezer) environ 15 jours
  • Combiné Réfrigérateur congélateur environ 3 à 4 mois.
  • Congélateur séparé (-19°) 6mois
  • Il est possible de congeler le lait dans des sacs de congélation prévus à cet effet. (Voir dans la rubrique accessoire).
  • Notez la date et le volume de lait recueilli.
  • Placer les sacs à plats dans votre congélateur pour gagner de la place.
  • Pour réchauffer le lait → à température ambiante ou au bain marie ATTENTION le lait doit être consommé dans les 4 heures.

 

Ne pas utiliser le four à micro-ondes, cela détruit certains composants du lait.


SACHETS DE CONGÉLATION :

Pour congeler votre lait maternel et le conserver dans les meilleures conditions.

TROUSSE D’ACCESSOIRES POUR LE TIRE LAIT :

  • Sacs de congélation
  • Adaptateurs de manchons
  • Coussinets d’allaitement
  • Bouteilles de rangement de lait maternel.

COUSSINET D’ALLAITEMENT :

Servent à absorber les écoulements spontanés de lait entre les tétées.

COUSSINS D’ALLAITEMENT EN GEL :

Utilisable à chaud ou à froid, pour soulager naturellement les seins douloureux.

BOUTS DE SEINS

Protègent les mamelons crevassés ou endoloris

À utiliser en derniers recours :

  • risque de confusion sein/tétine
  • cela diminue de la moitié le transfert de lait

7) SOUTIEN ALLAITEMENT

A/ YENNE

PHARMACIE

Ellen Combes

Préparatrice réferente allaitement

Lundi au Samedi

8h30 – 12h30

14h30 – 19h30

PMI YENNE

Permanences assurées par :

– Marjolaine Duhoux

Puéricultrice de la PMI

– Permanence pédiatre :

Le deuxième vendredi du mois

Contact : 04 79 44 53 80

Sur RDV

B/ BELLEY

C/ CHAMBÉRY